Votre Magazine Web
Le Magazine mode,people,voyage et astrologie

BLUE : une belle déclaration d’amour à L’Océan.

1 7 281

BLUE est un nouveau documentaire signé Disneynature , il s’intéresse à la faune et la flore de l’Océan. L’actrice Cécile de France prête sa voix à la narration de ce très beau film, engagé sur la protection de l’environnement.

Les deux réalisateurs, Alastair Fothergill et Keith Schole, ont déjà collaboré ensemble sur les films GRIZZLY et FELINS. Ils nous content ici, une histoire qui raconte les aventures d’un dauphin, personnage clef, qui est le fil conducteur et le lien constant du film.

BLUE vous fait découvrir l’Océan comme jamais!

Les images sont superbes et jouissent de couleurs exceptionnelles. Les protagonistes sont bien -entendu les dauphins, les orques, les baleines, les requins, et autres poissons ou crustacés, sans oublier le rôle primordial des bancs de coraux. Certaines critiques déplorent l’anthropomorphisme, c’est-à-dire donner des caractéristiques humaines aux animaux, notamment en leur donnant un prénom, mais pourtant, c’est le seul moyen d’accaparer l’attention des jeunes enfants. Ça ne décrédibilise pas pour autant le sujet du film. La mise en scène de la squille multicolore (crustacé ressemblant à une crevette) est très drôle.

BLUE -DISNEYNATURE

Les deux auteurs, présentent l’océan dans sa vérité, époustouflant de beauté, mais aussi violent où la loi du plus fort fait légion. Toutefois, le film convient à tout le monde et quel que soit l’âge. Les images sont assez fluides, très agréables à regarder, c’est un film accessible pour comprendre la biodiversité et ses enjeux. BLUE, c’est la vision d’une vie sociale qui s’organise, on est au plus près de ses habitants et de leurs modes de vie.

Le public est directement sensibilisé à la fragilité de l’écosystème et l’importance de préserver son équilibre. On aurait préféré plus de messages percutants et moins édulcorés sur la nécessité de protéger les fonds marins, qui se meurent. C’est du Disney dans toute sa splendeur, ça a le mérite d’être fidèle à sa charte et donc pas de déception majeure.

BLUE-FILM

 

 

1 commentaire
  1. […] BLUE : une belle déclaration d’amour à L’Océan. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.